Coaching en développement personnel

Développement Personnel 94 :
Et si le bonheur et la réussite devenaient votre zone de confort ?

Enjeux :

Bien souvent nous pensons que les autres ou les conditions extérieures sont responsables de nos ennuis. Le coaching démontre que ce qui se produit à l’extérieur est le reflet de notre vie intérieure. Toute gêne est un signal indiquant un blocage à résoudre (malaise, schéma répétitif, posture de victime …). Puisque « tout ce à quoi je fais face, s’efface », le coaching permet d’être dans sa plus grande expansion.

En allant voir à l’intérieur de soi, nous provoquons des prises de conscience qui sont la première étape du changement. Puis, avec l’entrainement, nous produisons naturellement ce que nous désirons.

Besoins :

Augmenter son bonheur :

recherche de sens, d’authenticité, prendre sa place, lâcher prise, améliorer sa liberté, assumer toutes ses dimensions (parents, enfants, hommes/femmes, emploi … ), supprimer l’impression que tout va mal, de passer à côté de sa vie.

Etre dans son plein potentiel :

développer son leadership, prendre soin de soi, s’accomplir, être en pleine conscience, sentir ce qui se passe en soi, développer ses compétences relationnelles (empathie, écoute active …), améliorer ses relations (couple, famille, personnelles et professionnelles), développer la créativité, se dépasser, mieux se connaître, prendre des décisions, …

Se soigner :

améliorer l’estime de soi et sa confiance, gérer ses émotions, donner et recevoir de l’Amour, sortir de la timidité, se comprendre, aimer son corps, gérer le stress, l’anxiété dépasser « la flémingite aigüe », la dépression, le deuil et les difficultés de la vie, …

Atteindre un objectif tangible :

réaliser une prise de poste ou un changement personnel facilement, réussir un challenge, réaliser un projet …

Déroulement:

Il n’existe pas de modèle de vie exemplaire, de route toute tracée à prendre. Il s’agit donc d’accompagner sur mesure la réalisation personnelle, à partir des parcours originaux de chacun. La trame suivante est une base qui se réinvente dans chaque rendez vous.

La séance commence par une alliance relationnelle. C’est le moment où chacun définit ce qu’il attend de l’autre, ce qui est visé …. C’est une sorte de contrat, d’accord… « J’ai besoin que tu me pousses et en douceur … Moi je voudrais que tu sois authentique … ». Puis les enjeux des séances sont définis par le coaché. Libre d’explorer ce qu’il souhaite et de créer les changements voulus.

Les différentes etapes de la méthode de coaching en developpement personnel EurythmiaTel un scientifique, nous observons les facteurs clés par des questions, des jeux, des exercices et des expériences adaptés à chacun. Nous explorons la problématique au microscope en visualisant, en ressentant. Nous entrons en immersion dans la difficulté. Puis nous prenons, le rôle du savant fou en expérimentant à partir de nos ressources intérieures (atouts, talents, forces, rêves, émotions …). Nous trouvons alors des manières différentes d’agir, des solutions nouvelles et nous co-construisons en direct par la mise en situation .

Enfin, nous pouvons terminer de 2 manières : soit par une action à réaliser dans un temps donné « Cette semaine quel sera ton premier pas ? », soit par une question d’exploration qui vise à trouver des réponses au plus profond de soi « Pour toi quelles sont tes représentations du bonheur ? ». En se disant « au revoir », nous faisons un bilan : « Avec quelle nouvelle conscience repars-tu à présent ? »

Rôle du coach :

Le coach lui reste focalisé sur le processus. Il part de l’insatisfaction pour accompagner vers les désirs profonds. Il est une personne extérieure qui avec du recul, et du non jugement apporte un reflet, un feed back de qualité. Il fait émerger une nouvelle conscience et simplifie l’accès aux réponses en garantissant au coaché sa place d’acteur centrale dans sa vie.

Le coaching n’est pas une analyse psychologique, ni un générateur de conseils. Le coach cherche à servir de support, de tremplin pour que le coaché puisse s’y appuyer, y trouver des points de repère. Il aide à préciser ses besoins puis à les décliner en objectifs progressifs et enfin, à les traduire en action concrète au quotidien.

Il sait aider son client à faire des liens entre ses domaines de vie, ses compétences, ses besoins pour que celui-ci trouve de la souplesse dans sa façon d’agir, découvre de nouvelles façons de voir les choses, de vivre et définisse son projet de vie réussi selon lui. L’accompagnement n’est en aucun cas un moyen de rester dans la norme, de répondre aux injonctions de performance et autres attentes de la société.

Chaque particularité de la personne est un matériau de construction. Le coach se centre davantage sur les aptitudes que sur les limites. Il aide à libérer le potentiel, débrider les envies, structurer la démarche. Il provoque l’impulsion du changement. Il conduit à optimiser les compétences et l’autonomie.

L’art du coach est d’explorer la demande de son client tout en l’aidant à se décentrer de son problème. Il accompagne la mise en perspective de la situation, l’intégration de la démarche. Il aide à s’écouter, se découvrir, oser, se comprendre, distinguer les connaissances des croyances, jeter, remanier, éclaircir, découvrir un nouvel aspect pour trouver des marges de manœuvre.

L’évolution se situe dans la rencontre, dans l’interaction entre le coach et le coaché. Elle ne serait pas possible avec un travail isolé l’un de l’autre.

Méthodes :

Les techniques utilisées sont le questionnement, la reformulation, la confrontation, le recadrage, le partage d’intuition, l’écoute des émotions et du corps, la mise en situation, le changement de perspectives …

schema du processus de conscience. Différentes étapes de la compétence. EurythmiaIl existe de nombreuses méthodes de coaching plus ou moins efficaces. Celle choisie s’inspire des fondamentaux de : la PNL, l’analyse transactionnelle, la gestalt thérapie, la sophrologie … Elle a pour particularité les éléments suivants :

– Elle consiste à accompagner le partenaire dans sa multi-dimensionnalité (le personnel, le professionnel, le corps, le mental, l’émotion, l’histoire, l’environnement …), afin qu’il sorte de son statut quo (provoquer le changement), qu’il se dépasse en toute authenticité pour relever ses défis dans ce monde complexe.

– Bien qu’il soit possible d’aborder quelques scènes du passé si elles sont la source directe du blocage, le travail se fait dans l’instant T. Ancré dans le présent, il n’est pas question d’analyser toute l’histoire. Le tout est tourné vers l’action et le futur.

– Le coaching connecte le partenaire à lui-même, à son être. Il peut ainsi (re)trouver ce qui est important, ce dont il a besoin, ce qu’il vise.

– Le coach est expert du processus d’accompagnement et le partenaire est expert de sa vie. Il est le seul acteur de sa vie, seul responsable. Le coach ne se substitue pas et n’est pas en mesure de pouvoir dire ce qui doit être fait. C’est un canal qui aide à prendre conscience et à développer de nouvelles pratiques. C’est au coaché d’en vérifier la véridicité.

– Il n’est pas question de développer une multitude de connaissances sur le développement humain. Ici on applique, on pratique, on expérimente. On cherche ses vérités par l’expérience. C’est un laboratoire de vie.

– Et le plus important, c’est que nous sortons du cérébral, de la réflexion, du mental, pour écouter le cœur, le corps, l’essence, des ressources puissantes.

Garanties :

Lors de la 1ere séance, les 2 parties décident de poursuivre les séances ensemble ou non. Le partenaire, et le coach se choisissent mutuellement s’ils sentent qu’ils pourront avancer ensemble. Autrement le coach oriente vers d’autres professionnels.

Un contrat est passé entre les 2 parties pour créer l’espace de co-construction, de liberté et de responsabilité de chacun.

Pour garantir un cadre sécurisé, pour éviter les biais, les certitudes, les projections, la toute puissance, les tentations possibles de prises de pouvoir et de paroles narcissiques, le coach investit un positionnement éthique, affirmé et responsable. Il se doit de mettre en place des ressources protectrices produisant un cadre de sécurité déontologique.

  • Les compétences officielles du coach et le code de déontologie sont respecté : les-11-competences-du-coach et code-de-déontologie
  • Un long parcours d’analyse personnelle et de formation professionnelle : Une connaissance profonde de soi permet d’accompagner avec plus de profondeur, de lucidité et de liberté. C’est une compétence sine qua none du coach. Chaque coach Eurythmia doit avoir réalisé lui-même un parcours de développement personnel afin qu’il ait vécu l’expérience et qu’il évite tous transferts de ses problèmes internes sur les personnes accompagnées. La formation pour devenir coach doit être au moins de 2 ans et de 200h. Les coachs doivent avoir pratiqué un minimum de 50h avec des clients payants.
  • Des supervisions constantes et une formation continue : Même lorsque le coach est accrédité, il continue à être supervisé afin d’avoir toujours du recul sur sa pratique. Il a plusieurs superviseurs qui le suivent pour garantir l’homogénéité de la pratique. Cela se traduit par des groupes d’analyse de pratiques, des consultations de coaching sur les freins internes du coach, des analyses de séances enregistrées et des formations régulières.

  • Un contrat : Chaque intervention se traduit par un contrat écrit signé des 2 parties. Pour les bénéficiaires (lors d’un tiers payeur), un contrat oral sur l’objectif à atteindre est formulé à chaque début de rencontre.

  • Etre indépendant : sans pression politique, religieuse, financière …

  • Confidentialité : Sauf si il y a un réel danger pour le coaché ou autrui, rien ne peut sortir d’une séance sans l’autorisation expresse du coaché.

Prise de contact

Infos pratiques :

Séance individuelle de coaching en développement personnel dans le 94 seances-hebdomadaire de développement personnel parcours-intensif de développement personnel pour particulier Séance de coaching entreprise par eurythmia

 petit-logo-eurythmia

<== Séance individuelle de coaching                                            BBB (Break, brunch, bien être) == >